Lavage et séchage du café | Maison Verlet | Cafés et Thés | Paris

Découvrez le lavage et séchage du café

Après la récolte, le café doit être rapidement débarrassé de son enveloppe. Pour libérer le grain de la pulpe, de la parche ( noyau du fruit du caféier ) deux méthodes sont employées.

Les cafés prestigieux sont préparés selon la méthode humide : les cerises sont triées puis introduites dans une machine qui ôte le gros de l'enveloppe. Pour éliminer les mucilages les plus tenaces, on fait tremper les grains dans des bacs de fermentations, puis on les lave à l'eau. Les grains sont séchés au soleil, puis le café est déparché et ensaché. Ces cafés sont alors appelés "cafés lavés".

La méthode sèche, consiste à préparer en une seule étape les grains de café, en les étalant en une couche mince en plein soleil pendant quelques semaines. Une fois la partie charnue du fruit séchée, on obtient ce qu'on appelle le café en coque qu'une machine décortiquera. Un dernier tri, et on procède à la mise en sac. La méthode sèche est très utilisée au Brésil et presque exclusivement réservée à la production des robustas.